Sebha bâtiments inférieurs

Sebha - Voilà le paysage que j'aurais découvert tous les jours dix huit mois durant, aujourd'hui en regardant cette photo je me demande comment nous avons pu terminer de pareils séjours et rester moralement intacts ou plutôt comme nous disions autrefois, sans être complètement " percutés ". Le plus surprenant, c'est que je me demande également pourquoi pendant tout une vie, nous avons gardé la nostalgie de tout cela.
Les personnes qui sont passées récemment à Sebha seraient très surprises par cette photo et pourraient mieux mesurer les changements qui se sont produits en cinquante ans. Ces derniers jours lors du "Dakar" la télévision a montré pendant quelques secondes une vue d'une rue du Sebha actuel, j'ai eu la désagréable impression de retrouver l'aspect d'un bas-quartier de Lagos ou d'Onitcha (villes du Nigeria). Je pense que je n'aimerais pas ce Sebha là.