Oubari-Garnison

 
  • Oubari - Ci-dessus, militaires Touaregs de la garnison d'Oubari. La frange ouest du Fezzan est peuplée de Touaregs, la dénomination, Touareg, viendrait de Targa, région du Fezzan. Selon la légende les Touaregs seraient les descendants de Tin Hinan, reine mythique, fondatrice de la langue et de la culture. Certains voient en eux les successeurs des Garamantes, ce qui semblerait tout à fait logique. La société Touarègue est divisée en plusieurs confédérations, "tebel" tambour. Chaque "tebel" comprend plusieurs groupes, chacun de ces groupes est issu d'un même ancêtre féminin, d'où la prédominance de la femme dans la société Touarègue. Il faut préciser que les Touaregs ont la même langue, la même culture et le sentiment d'appartenir à une même identité.
    Selon Jean Chambret, la pire injure pour un Touareg est d'être traité de, " fils des morts", car toujours selon la légende, après le combat du Tit où ils furent opposés aux Français et au cours duquel ils furent exterminés, les femmes Touarègues allèrent se féconder sur les morts.