GATROUN (2) 1950 - 1951

 

Gatroun est le seul village construit en dur, les autres sont composés de"zéribas", (habitations construites avec des feuilles de palmier).
A l'arrière plan, le commencement de l'Edeyen. En 1950 c'est sans doute une des dernières taches blanches de la planète, personne ne l'a traversé, les Toubous et les Touaregs le contournent. Jean Chambret a connu à Oubari l'adjudant-chef Cerisier, ce vieux méhariste a été dans l'Edeyen. J'ai encore en mémoire ce que me rapporteJean , sur les " bourrins " qui s'enfoncent dans le sable jusqu'au poitrail et puis sur ce fameux " tobol des djnouns" qui effraye les militaires et qui les fait se prosterner et implorer Allah. Autant dire que cette direction nous fascine, nous savons que Ghat se trouve à plus de 400 km à l'Est, qu'environ 300 km de dunes et des montagnes nous en séparent. Avec Kepchi Salah et Belgher, suivant les traces de voleurs de chameaux depuis Tidjeri, nous avons longé par le sud ce gigantesque chateau de sable, nous avons coupé des petits cordons de dunes, nous avons vu les montagnes qui bordent l'Edeyen à l'ouest nous les avons traversées pour faire de l'eau à Anaï et puis nous sommes rentrés sur Tidjeri , j'ai eu l'impression d'avoir été au bout du monde mais je n'ai pas entendu " le tobol des djenouns ". ( Prière consulter carte Edeyen )

Pierre Brun avec un enfant devant notre jardin.
Gatroun - vue sur le jardin et sur une partie du village.

 

"'
Départ de patrouille, ici quatre Chambaas et un Touareg, nous appréciions beaucoup nos militaires, c'était des garçons fabuleux.
Iguane Un Iguane, c'est avec les ânes sauvages une particularité de la faune de Gatroun.
Le chef de poste présente la garnison au chef de subdivision le lieutenant Godard, Lors de la venue d'un officier, le "kanoun " (coutume) veut que l'on rende les honneurs en grande tenue, c'est à dire en noir et blanc; d'autre part la tenue noire et blanche est revêtue également lorsque l'on se présente, à l'arrivée dans un autre poste, bien sur, on ne peut se présenter qu'entre le lever et la descente des couleurs. Le Lieutenant Colonel Godard, est aujourd'hui décédé, il était le responsable de la Rhala (association de sahariens) pour la région Languedoc Roussillon et fut à l'origine de la fondation du musée saharien à Montpellier.
Le thé à l'intérieur du fort, de gauche à droite, nos prédécesseurs, Delettre et Brun, deux militaires, et confortablement installé, notre chien "Trafic"; C'était une bête très fidèle, il nous suivait toujours pas à pas et dormait toujours à côté de l'un de nous, tous ceux qui partiront, leur séjour terminé, auront bien mal au cœur en le laissant, mais, il faisait partie des meubles.
Gatroun (1) Gatroun (3)

Retour haut de page / Retour index / Retour page d'accueil (sans cadre)
Page sans cadre

 Cliquer sur "Page sans cadre" et utiliser F11 pour voir plein écran.

 


Dernière mise à jour le 30/09/2004 à 14:34
© 2003 Jean Soupene
Tous droits réservés.